KOA ULTRA-MARATHON

Ce challenge a été réalisé en hommage à ma grand mère décédé quelques mois avant le challenge… À travers ce challenge je voulais la faire voyager pour une dernière fois en l’emmenant voir la mer…

0km
0 jours

EN QUELQUES MOTS

Suite au décès de ma grand-mère (qui n’a pas eu beaucoup l’occasion de voyager) j’ai souhaité lui rendre un hommage en l’emmenant voyager avec moi à travers une aventure sportive !

Prendre une semaine de vacances, un sac à dos, une bonne paire de basket, un peu de nourriture lyophilisée, mon porte bonheur (un nounours KIKI) et partir ! Partir ! Oui rallier les montagnes de ma ville Chambéry à la mer marseillaise, avec une bonne dose de volonté !
Se surpasser, se dépasser, une nouvelle sensation pour moi, l’inconnu, cet attrait mystérieux mais tellement addictif ! Allez voir plus loin ! Si c’est possible de réaliser un marathon, pourquoi ne pas cumuler plus de 50 km par jour pendant 7 jours ? Soit plus de 7 marathons en 7 jours ? Impossible certains me diront, inconscient d’autres me proclameront, peu importe cette envie, cette volonté de fouler le sable marseillais était plus forte…
Me voilà sur les routes, nous sommes le 13 septembre 2015, j’entame un périple totalement nouveau pour moi avec un mélange d’inconnu et d’appréhension ! Première journée pluvieuse ! Mais ce n’est pas grave il faut avancer !

Les jours s’enchainent et ne se ressemblent pas, j’apprend et je comprend beaucoup de choses, et surtout je rencontre un élan de générosité sur mon parcours ! Et ce sont des dizaines de « MERCI ! »

Laurence Puget, Christophe Puget, et leurs enfants, pour m’avoir accueillis et proposer de manger chez eux !
Jean et son chien pour m’avoir prêté sa grange me protégeant d’une tempête au niveau du col de Lus-la Croix-Haute
Le gérant du snack de LaFaurie pour avoir réouvert pour me laisser manger au chaud tout en faisant sécher mes affaires !
Alain et Michelle Féraud pour m’avoir accueilli comme leur petit fils !
Bernard pour son bol de soupe devant ma tente
Theo, Marco et l’ensemble des charpentiers de Nid perché pour m’avoir accueillis dans leur mobil home !
La gendarmerie de Venelles pour m’avoir offert un Coca dans leur locaux
Sarah et Hasen pour m’avoir offert des fruits
Noel pour m’avoir offert mon repas dans un supermarché
Les artistes contemporains de Serres pour m’avoir permis de recharger mes appareils
Fred de la pizzeria de Chateau Arnoux
Karine et Fred pour m’avoir aidé sur Marseille
Ludo et ses amis pour m’avoir pris en auto stop et ramenés sur Chambéry !

Après 400 km, une blessure au 72 ème km, une tempête et de de merveilleuses rencontres je suis arrivé à Marseille sur la plage des Catalans !

Le retour à une vie classique était fort intéressant, j’ai appris à relativiser, et à me satisfaire de peu de chose, une douche, un lit, une prise électrique peuvent paraitre banal, mais après une aventure de ce type le confort quotidien prend une autre dimension, et on apprend à prendre du recul sur de nombreuses choses !
Cette aventure m’a donné envie de repartir, de me dépasser et j’ai décidé de me lancer dans un projet un cran plus élevé … Une tentative de record du monde en paddle !

« Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité »

#ULTRAMARATHON