KOA FIXIE

Suite à ma précédente aventure, réaliser une tentative de record du monde en paddleboard entre Vintimille et Port Barcarès, j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle aventure, et cette fois en incluant un paramètre participatif des internautes ! Réaliser un voyage à travers la France en fixie (vélo avec un pignon fixe) en étant guidé uniquement par les internautes !
Nous avons développé notre page Facebook KOA pour entrer en interaction avec les internautes !

COMMENT SE DÉROULAIT L’AVENTURE ?

Les internautes pouvaient via notre page Facebook choisir ma direction par tranches de 1h.
L’internaute choisissait une direction parmi les points cardinaux (Nord, Sud, Est, Ouest …), je devais pédaler 1 heure dans la direction choisi par l’internaute , en échange l’internaute devait réaliser une belle action pour une association, ou une cause qu’il souhaitait défendre durant 1h (par exemple, ramasser des déchets, s’investir pour une association…)

Par jour 10 internautes étaient sélectionnés, permettant ainsi à l’équipe d’établir mon parcours à travers la France.

La première journée c’est bien déroulée, l’équipe de soutien avait collectée les données des internautes, l’équipe m’éditait une carte me permettant de me repérer plus facilement.

Par jour je réalisais entre 100 et 110 km sur mon fixie !

VIDÉO DE PRESENTATION

“Il me faut une phrase Julien”

L’AVENTURE

LE FIXIE, UN VÉLO PARTICULIER !

Les tout premiers Tour de France étaient réalisé en vélo pignon fixe, c’est un vélo qui était et qui est toujours beaucoup utilisé par les coursiers dans les grandes villes ! C’est un vélo permettant de se déplacer rapidement d’un point A à un point B sur un terrain plat.
Les vélos utilisés sur piste sont des vélos également avec un pignon fixe !

À la différence d’un vélo classique un fixie n’a donc pas de vitesses ni de plateaux, la plupart de ces vélos n’ont pas de freins, il faut retro-pédaler pour ralentir ou freiner le vélo.

Lors de cette aventure j’ai traversé des centaines de villages/ villes et j’ai traversé 9 départements !

Après 10 jours d’effort je suis arrivé finalement au bord de l’océan à Mimizan Plage, accueilli par la mairie (qui avait été prévenue de mon arrivée en amont par l’équipe)

DES ANECDOTES ET DES PÉRIPÉTIES

Lors de cette aventure de nombreuses petites anecdotes ont marqué le périple.
Sachant que je suivais à la lettre les indications des internautes, je me suis retrouvé dans des endroits insolites….
Traverser une rivière avec le fixie sur le dos, gravir la Dune du Pilat toujours avec le vélo sur le dos, rouler sur des chemins de VTT mais en fixie … Il fallait s’adapter perpétuellement et trouver des solutions !
Le fixie n’est pas adapté pour réaliser des montées, mais en respectant les indications des internautes j’ai dû gravir quelques côtes en poussant sur les jambes ! Mais le plus dur n’était pas de monter mais de « gérer » la vitesse dans les descentes … Ce vélo était conçu pour freiner en retro-pédalant, j’étais en perpétuel tension sur les pédales pour ne pas prendre trop de vitesse et perdre le contrôle du vélo …

Sur cette aventure j’ai réalisé 1115,3 km à travers 9 départements et avec seulement 4 crevaisons !

UNE ÉQUIPE EXCEPTIONNELLE

Durant cette aventure j’ai été accompagné par une équipe merveilleuse, toujours présente pour moi,

Michel PRORIOL s’occupant de toute la logistique et pilote de drone
Médérick IFTENE, community manager
Alexandre GUIBERT, coach sportif
Joris PERES, photographe, vidéaste et monteur

Durant cette aventure j’ai été accompagné par une équipe merveilleuse, toujours présente pour moi,

L’AFTER MOVIE

#FIXIE